La maison hantée de Villisca

La maison hantée de Villisca

Share

La maison hantée de Villisca, plus terrifiant qu’ Amityville

La vidéo en fin d’ article

La maison du massacre de Villisca va acquérir au fil du temps la réputation d’être hantée par les esprits des enfants assassinés.

Cela se manifesterait par des apparitions et des voix d’enfants ou bien des orbes lumineux étranges décrites par de nombreux témoins….. le plus inquiétant, le 7 novembre 2014, un enquêteur paranormal fut étrangement poignardé à la poitrine dans une chambre où il était seul mais il survécut à sa blessure.

Au début du vingtième siècle, la famille Moore (composée de Josiah Moore, sa femme Sara et leurs enfants) vit à Villisca.

Le 9 juin 1912, au soir, après une messe, les six membres de la famille et deux fillettes voisines rentrent à leur maison.

Au cours de la nuit, les 8 personnes sont tuées à coups de hache dans leur sommeil. Le tueur assassine d’abord les parents Josiah et Sara Moore, puis entre dans la chambre des quatre enfants, Herman, Katherine, Boyd et Paul qu’il tue également, avant de se diriger vers le lit dans lequel dorment les deux voisines, Lena et Ina Stillinger, qui sont elles aussi assassinées par le tueur.

Chose attribuée à une probable superstition, tous les corps et miroirs ont été recouverts par des draps par le tueur.

LA VIDEO

Commentaires

commentaires