Share

Rosalia Lombardo

Rosalia Lombardo ouvre les yeux cent ans après, la suite

La vidéo en fin d’ article

Rosalia Lombardo est une fillette décédée en 1918.

C’est alors que son père prit par le chagrin de la perte de son enfant décida de faire appel à l’un des plus grands embaumeurs de la région, Alfredo Salafia. Il lui fit la drôle requête de devoir conserver au mieux le corps de sa petite fille pour la garder à tout jamais à ses côtés. Alfreado Salafia exécuta ses ordres et fit un travail pour le moins incroyable. A la différence des autres momies passés et décomposées, Rosalia, 70 ans après son décès, possédait encore de jolis cheveux blond bouclés ainsi que des cils intacts. L’état de conservation est-elle que les habitants de la région croyaient avoir affaire à une poupée, mais plus tard des examens sur celle-ci viendront prouver qu’il s’agit bien du corps d’un enfant et que ses organes internes sont en très bon état. Malheureusement Alfredo Salafia décéda et emporta avec lui dans sa tombe la recette miracle de l’embaumement parfais, jusqu’à aujourd’hui …

Rosalia Lombardo, l’enfant momifiée parle à nouveau d’elle-même. Selon une étude récente, la “Belle au bois dormant” de Palerme ouvrirait les yeux tous les jours, puis les fermerait à temps. Un appareil photo a été placé sur la vitrine dans laquelle se trouve la jeune fille et a été programmé pour prendre une photo toutes les heures. En comparant les images, le changement est assez évident.

Ce phénomène inhabituel aurait tout l’air d’être un miracle, et l’actualité a rapidement fait le tour du monde, même si l’ensemble de l’événement a déjà trouvé une explication scientifique. La variation de l’ouverture des paupières serait en fait due à un changement d’humidité à l’intérieur du boîtier, qui au fil des ans aurait également provoqué des changements dans le corps de la fille, comme la couleur de ses cheveux.

Le parfait état de conservation de la petite momie, préservée intacte depuis 1920, est dû au travail d’embaumement minutieux réalisé par le Dr Alfredo Salafia, véritable luminaire dans l’art de la conservation du défunt. La renommée de Rosalia pour nous n’est pas nouvelle, mais ces jours-ci, le monde entier apprend ce phénomène.
Cette découverte supplémentaire ajoute à l’aura de mystère déjà nourrie qui entoure la Belle au bois dormant et augmente son charme aux yeux des visiteurs qui viennent du monde entier pour la voir.

La vidéo

Comments

comments