Aller au contenu
publicité

Possessor

publicité

Possessor

Exceptionnel. Brandon Cronenberg pour son deuxième film, est illuminé du génie de son père époque Dead Zone/La mouche/Faux semblants.
C’est percutant, c’est glauque, c’est intrigant, c’est bien écrit, sur le fil du rasoir, bien fait, bien joué, avec de vrais coups de génie.
Bref, hautement recommandable.

Synopsis

Tasya Vos travaille au sein d’une organisation secrète qui utilise une technologie neurologique de pointe à des fins criminelles : habiter le corps d’une personne dans le but de la pousser à tuer aux profits de clients très riches. Tout se complique pour Tasya lorsqu’elle se retrouve dans le corps d’un homme dont l’appétit pour le meurtre et la violence dépasse de très loin le sien… Au point de la déposséder de sa propre identité ?

Possessor

publicité