Le fantôme du cimetière Oaklawn

No Comments
image_pdfimage_print

Le fantôme du cimetière Oaklawn de Tampa aux Etats-Unis.

Désolé, la vidéo est en anglais mais regardez là, les images sont troublantes.

Le fantôme du cimetière Oaklawn de Tampa aux Etats-Unis

Aux Etats-Unis, beaucoup de cimetières comme ceux de Savannah, de Beaufort, ou encore celui de Charleston se prétendent être hantés par des âmes n’ayant pas trouvé le repos éternel. Malgré le choix et la possibilité s’offrant à nous pour y découvrir d’avantages d’histoires, il y en a un qui sort toutefois du lot; le cimetière Oaklawn de Tampa.

Décrit comme le dernier lieu de repos pour « blanc, esclaves, riches et pauvres,  » Oaklawn est le plus ancien cimetière de Tampa âgé d’environ 164 ans. Plusieurs familles importantes de la ville reposent aujourd’hui dans ce cimetière historique, mais aussi des pirates, des esclaves, des soldats et des victimes de la fièvre jaune. Compte tenu de l’âge du cimetière et les histoires de ses habitants, il n’est guère surprenant qu’Oaklawn a une réputation hantée.

Les fantômes du cimetière Oaklawn de Tampa

Selon Deborah Frethem, auteur de « Haunted Tampa », beaucoup de légendes fantasmagoriques entourent Oaklawn. L’une d’entre elles, nous rapporte l’histoire d’un homme du nom de Charles Owen qui aurait été pendu en 1882 après avoir fait irruption dans la maison d’une famille riche et a tenté de violer la fille. Désormais, il se raconte que l’ombre d’un homme pendu à une corde apparaîtrait parfois près de la tombe d’Owen au coucher du soleil. Et justement, lors d’une enquête au cimetière, un enquêteur aurait filmé en premier temps un orbe se déplaçant d’une tombe à l’autre, avant qu’une silhouette complète se dessine. Aurait-il enregistré l’âme de Charles Owen ?

Les histoires du cimetière Oaklawn sont-elles bien réelles, ou sont-elles de simples histoires fantaisistes ? Si jamais un jour un voyage vous emmène à Tampa, arrêtez-vous et allez voir par vous-même.

 Source : Documystere

Comments

comments

Categories: Paranormal

Laisser un commentaire